Les 1001 pieds » Esthétique » Beauté des pieds » Fish pédicure: mise en garde et avis personnel

Fish pédicure: mise en garde et avis personnel

 

Quid de l’hygiène lorsqu‘on trempe ses pieds dans un aquarium rempli d’un fretin qui s’est déjà régalé des meilleures cellules de cette cliente qui quitte l’institut ?
Si on en interroge le responsable à ce sujet, il nous répondra que l’eau est filtrée en permanence et qu’il y a probablement une lampe UV au-dessus du bassin. Mais est-ce suffisant si tel est le cas ?

Pourquoi le Canada et plus de 20 états américains ont interdits cette pratique ?
Evidemment au nom du risque de transmission de germes, notamment de mycoses…
Un rapport émit par l’Agence de Protection de la Santé anglaise souligne même que cette méthode de soins de la peau est susceptible de transmettre l’hépatite C et le VIH. Certes les risques sont faibles mais pas totalement exclus. Les autorités préconisent alors aux personnes souffrant de diabète, de psoriasis ou ayant une baisse des défenses immunitaires d’éviter ce genre de traitement. Les petits poissons eux-mêmes sont accusés de pouvoir transmettre des infections, tout comme l’eau utilisée par un précédent client et pas renouvelée.
Un risque réel existe donc si des personnes infectées saignent, ne serait-ce que de manière microscopique dans l’eau du bain, les procédures d’hygiène efficaces étant difficiles à mettre en œuvre. En fait pour éviter toute contagion il faudrait changer systématiquement l’eau entre deux clients et les poissons avec !
De plus, soumis à un tel régime alimentaire, certains spécialistes estiment que les poissons meurent rapidement. De toute façon si tel n’avait pas été le cas, comment aurions nous imaginé les vieux jours de ces merveilleux poissons, une fois leur croissance achevée ? Les aurait on gardé adulte dans l’aquarium ? Les aurait on rapatrié en Turquie ? Les aurait on évacué par les toilettes ? Les aurait on fait cuire à la plancha au bistrot voisin ? bien évidemment non !

En France il n’y a aucune législation actuellement dans le domaine. Alertée par plusieurs organismes sur la question des risques de la fish pédicure et de ses réels bénéfices sur certaines affections dermatologiques, la Direction Générale de la Santé a saisi un groupe d’experts afin d’évaluer rapidement tous les risques relatifs à cette pratique.
Pour le moment le ministère s’est contenté d’en déconseiller l’usage et demande aux intéressés de veiller à ce que l’eau soit changée entre deux clients et que les bassins soient individualisés. C’est c’là, ouiii…

Concernant l’efficacité thérapeutique, il est bon de rappeler que celle-ci n’a fait l’objet d’aucune étude et que ce même ministère de la Santé interdit officiellement la publicité à vocation thérapeutique sans autorisation expresse de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS). Pour traduire, aucun institut n’a le droit de mettre en avant que la fish pédicure traite le psoriasis et l’eczéma puisqu’il n’en n’existe aucune preuve et que de toute manière ce domaine n’est pas de la compétence des instituts.

Si je pouvais faire quoi que ce soit pour vous rassurer concernant vos inquiétudes en matière de contamination microbienne par l’eau ou les poissons, je n’hésiterais pas un instant !
Tiens, je rajouterais simplement que le personnel des instituts proposant cette technique s’assure que le client ne souffre d’aucune maladie de peau !…et douche les pieds avant le bain !…Rassuré ?
Mais depuis quand une douche élimine t’elle une mycose ???
Et depuis quand le personnel de ces instituts est-il qualifié pour diagnostiquer des maladies de peau ???

Puisque vous m’implorez de vous donner mon avis sur la question, et bien voilà :
ABSTENEZ VOUS !

  • Caroline

    cela ne donne vraiment pas envie d’essayer !

  • zenpédifish

    bonjour
    tout d’abord il existe une législation en France il faut une autorisation des services vétérinaire préfectoraux ,le système de filtration est sur-dimensionné x5 et l’eau est stérilisée en permanence par UV ( la lampe n’est pas au dessus de l’eau mais elle passe au contact des UV dans un filtre spécifique ) l’eau est changé régulièrement.
    la Fishpédicure a été interdite dans certains états car les instituts n’utilisait pas les Garra Rufa mais des Tilapia ou poisson tchin tchin qui on des petites dents et font des micro lesions
    Ayant un salon je n’accepte que les pieds sains qui sont auparavant désinfectés avec un gel spécial (étant aide soignant j’ais eu l’occasion de voir des pieds avec de l’eczéma des mycoses ou du psoriasis )
    En bref vous pouvez venir chez moi sans soucis
    bonne séance a tous

  • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

    Bonjour à vous et merci de venir vous exprimer ici,
    tout d’abord sachez que mon objectif n’est pas d’éradiquer la Fish Pédicure mais uniquement de mettre en garde les utilisateurs, afin qu’ils puissent agir en connaissance de cause. Tout le monde a son libre arbitre.
    A ce titre je me permets de préciser quelques points qui me semblent important:
    - probablement, certains instituts incriminés aux Etats-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne utilisaient ces Tilapia dont vous parlez, le phénomène existe. Mais je peux vous assurer que le motif de l’interdiction relève bel et bien d’inquiétudes sanitaires concernant des risques de contamination par le Garra Rufa. De nombreux articles en font référence.
    - je suis ravi que dans votre centre les conditions de traitement de l’eau soient optimales. A ce sujet vous nous parliez des UV, lesquels possèdent sans conteste des propriétés antibactériennes, antimoisissures,… sauf qu’ils ne sont que très peu efficaces sur les levures, responsables d’onychomycoses et de la chronicité des périonyxis
    - par ailleurs le problème ne réside pas que dans l’eau du bain, mais également dans les poissons, car aujourd’hui il n’existe aucun moyen de les stériliser entre chaque client afin d’éliminer les germes et champignons qui les habitent, après les avoir récupérés sur quelqu’un et avant de les transmettre éventuellement au suivant et ce par une effraction microscopique de la peau indétectable par qui que ce soit.
    Pour finir
    - eczéma et psoriasis ne sont pas des maladies contagieuses ou provenant d’un manque d’hygiène, vous ne changerez donc rien avec un antiseptique (sinon que les pieds seront plus propres bien entendu et en cela vous avez raison). Par contre ce n’est pas le cas des mycoses !!! Utiliser un antiseptique sur un pied mycosé ne le guérira pas et n’empêchera en rien sa contagiosité et sa transmission ultèrieure, surtout dans un milieu humide.
    Je reste vigilant concernant la réglementation de cette pratique, laquelle n’est pas interdite en France à ce jour. Les autorités sanitaires sont simplement attentives et enquêtent sur les risques potentiels. Je compte sur vous pour nous tenir au courant des modifications de la législation en vigueur et m’empresserai d’en faire part aux internautes quel que soit le sens dans lequel elle évolue.
    A bientôt !

  • Benoit Ballet.

    Bonjour, je suis journaliste et je cherche des clients de fish spas qui accepteraient de témoigner du danger de cette pratique et du ou des troubles que la séance de fish therapy leur a occasionné.
    Merci de me contacter à l’adresse suivante : ballet_benoit@me.com

  • alain

    Le lobby medical en action.servier et ses complices des agences sanitaires ont cause bien plus de morts!

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Certes ! vous avez bien évidemment raison, mais toute cause mérite d’être plaidée et tout abus dénoncé, chacun à son petit niveau avant d’arriver aux extrémités de Jacques Servier, non ?
      Vous tenez un centre de Fish Pédicure ?