Les 1001 pieds » Podologie » Arrière-pied » La verrue plantaire: facteurs favorisants, contamination et prévention

La verrue plantaire: facteurs favorisants, contamination et prévention

 

Facteurs favorisants

- Les enfants et les adolescents, surtout s’ils ont un frère, une sœur ou des camarades de classe qui ont une verrue, ont beaucoup plus de risques d’être contaminés.
- Les personnes ayant tendance à avoir la peau sèche et fendillée offrant une porte d’entrée au virus, comme celles souffrant d’hyperhidrose qui s’accompagne de macération fragilisant l’épiderme face aux agressions.
- Les gens qui présentent une diminution des défenses immunitaires
- La fréquentation des milieux chauds et humides comme les piscines, salles de sports, douches communes et même les plages !

Mode de contamination

La transmission du virus responsable des verrues est interhumaine.
La contagion se fait donc soit par contact direct (de peau à peau), soit par contact indirect (par un sol contaminé par exemple). Le virus s’introduit alors sous la peau par une petite effraction invisible à l’œil nu.
Toute exposition au virus ne déclenchera pas forcément l’apparition de verrues, car tout dépend de l’efficacité du système immunitaire.
Par ailleurs il existe une période d’incubation normale qui peut varier de 2 à 8 mois en moyenne.
Les verrues peuvent également se propager chez un même individu par auto inoculation en infectant la peau à proximité de la lésion initiale ou plus à distance sur le même pied, l’autre pied ou toute autre partie du corps, surtout en cas de grattage.

Prévention

Si vous voulez essayer de limiter le risque de vous retrouver avec des verrues aux pieds, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles :

  • Tout d’abord si vous avez les pieds trop secs, pensez à les hydrater quotidiennement avec une crème en prenant soin de ne pas en mettre entre les orteils, zone qui a tendance à macérer. Si par contre vous souffrez d’hyperhidrose, lisez l’article en rapport sur le site.
  • Evitez de marcher pieds-nus si vous fréquentez des lieux publics, surtout si ceux-ci sont humides (gymnases, douches, piscines, plages,…)
  • Protégez votre verrue durant son traitement afin d’éviter d’en disséminer, non seulement pour vous, mais également pour les autres.
  • Lavez-vous les mains après avoir touché la verrue
  • Ne prêtez jamais vos affaires de toilette, ni n’empruntez celle des autres
  • Ne réutilisez pas un instrument qui a été en contact avec une verrue (lime, pierre-ponce,…)

Et surtout :
Ne grattez, n’arrachez et ne faites JAMAIS saigner une verrue !

  • A

    j’ai deeux verrues plantaires : une sur chaque pieds. Celle du pied droit n’est pas très grosse et suportable mais celle du pieds gauche c’est une horreur.Je ne peux pas marcher pieds nu si mon lacet traine dans ma chaussure BIIMM sur ma verrue et sa fais très mal.Je voulais donc savoir si vous connaissez un moyen rapide et VRAIMENT efficace pour guerir sans avoir mal (je pensais a quelque chose maison comme la pomme de terre)
    Merci beaucoup pour votre aide

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour A,
      il y a pas mal de méthodes de grand-mère pour guérir les verrues et les hyperkératoses de toute sorte. Mais, trouver un traitement quel qu’il soit, totalement indolore à tous les coups, est une autre paire de manche !!…
      Par ailleurs ces traitements peuvent parfois avoir des effets indésirables que vont des plus légers aux plus graves (allergies, brûlures,…). Donc, ne comptez pas sur moi pour vous en faire l’article ici !
      Depuis combien de temps les avez vous ?
      Avez vous déjà essayé de les traiter ?