Les 1001 pieds » Podologie » Arrière-pied » Le syndrome du tunnel tarsien

Le syndrome du tunnel tarsien

 

Il s’agit de la compression du nerf tibial postérieur ou d’une de ses 2 branches de division dans un défilé ostéo-fibreux inextensible. En l’occurrence il s’agit du canal calcanéen de Richet qui est limité en dehors par le calcanéus, au-dessus par la malléole médiale et en-dedans par le ligament annulaire du tarse. Pour faire simple il s’agit de la région située sous et à peine en avant de la malléole interne.

Le syndrome du tunnel tarsien a longtemps été considéré comme rare alors que c’est une pathologie qui est en fait sous-estimée, étant donné les variantes que peuvent prendre les douleurs.

Causes

Traumatiques

Consécutives à une entorse, une fracture de la malléole médiale, du calcanéus ou du talus, responsables d’un épaississement du ligament annulaire et des gaines fibreuses comprimant le nerf.

Hyper-sollicitations

Certains gestes répétitifs de la cheville au cours de la course à pied, des sauts, des montées d’échelle ou suite au port de chaussures de ski sont responsables d’un oedème local.

Troubles statiques

Comme le pied plat valgus ou les cals vicieux après fractures

Inflammatoires

Suite à une ténosynovite du tibial postérieur ou des fléchisseurs, à un hématome ou une algoneurodystrophie

Idiopathiques

Dans environ 25% des cas, selon les études, on ne retrouve pas de cause.

Manifestations

Les douleurs, parfois extrêmement violentes, sont à point de départ sous-malléolaire interne, irradiant vers la plante du pied et les orteils selon un territoire neurologique précis. Ces douleurs névralgiques qui peuvent survenir la nuit, prennent volontiers l’aspect de crampes, brûlures, picotements, fourmillements, troubles sensitifs dans le territoire atteint.

Les symptômes peuvent être reproduits lors de la mise en valgus de l’arrière-pied et de la percussion du tunnel tarsien ou du nerf sur son trajet (signe de Tinel).

En cas de doute sur le diagnostic c’est l’électromyogramme qui viendra confirmer l’atteinte, montrant un ralentissement de la vitesse de conduction nerveuse. En tout état de cause, c’est vers votre médecin qu’il faudra vous diriger.

Traitement

  • Médical

Il s’agit de dépister et prendre en charge une maladie générale sous-jacente, mais surtout de traiter les troubles statiques de l’arrière-pied avec des semelles orthopédiques et de modifier le chaussage.

Éventuellement on pourra entamer un traitement antalgique et anti-inflammatoire par voie générale.

  • Infiltrations
Locales, à l’aide cortocoïdes
  • Chirurgical
En cas d’échec des précédents traitements uniquement, car la guérison ne peut être assurée. Il consiste principalement en une neurolyse, à moins qu’il n’existe des facteurs anatomiques locaux qu’il sera parfois plus aisé de résoudre que de s’attaquer au nerf lui-même.

  • étudiante ostéo

    Bonjour, je suis étudiante en ostéopathie dans le 64 et je fais mon mémoire sur le syndrome du canal tarsien donc je recherche des patients qui en sont atteints pour faire des séances afin d’observer les résultats. Merci de répondre si intéressé

    • Fred

      Bonjour,

      Je viens d’apprendre que je suis atteint de ce syndrome, suite au port de nouvelles chaussures de ski. Peut être est il trop tard pour votre mémoire.

    • David

      Bonjour;
      As tu réussis à faire ton mémoire dessus finalement ?
      Ca m’intéresserait beaucoup de le lire pour me renseigner pour une cas dans ma famille.
      Merci, Cordialement

  • sandrine

    Je viens de me faire opérer, quel est le temps de récupération ? Je marche très mal

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Sandrine,
      Que vous a t’on fait exactement ? une libération simple ? pas de gros geste chirurgical ?
      C’est une intervention qui n’est pas très agréable, mais la récupération ne pose habituellement pas de problème.

      • nathsegu

        courage!!!!

    • June

      Bonjour,

      J’ai été opérée il y a 15 jours d’un « syndrome tunnel tarsien sévère » par compression kystique. La division interne du nerf est très endommagée (3 fois moins volumineuse d’après le chirurgien). Pouvez-vous me donner un ordre d’idée pour la reprise de la marche et conduite?
      Merci,

  • alain

    Bjr…
    J’ai actuellement tous les symptomes…sensation de fourmillement perte d’équilibre..sensation de brûlure partant du milieu du pied allant jusqu’aux orteils
    Beaucoup de mal à marcher…j’ai passe dernierement le 20/11/2014 un EMG…PAS très rassurant…peut être pourriez vous m’aiguiller?
    Peux vous envoyé compte rendu EMG en MP…
    CDLT

  • June

    Bonjour,

    J’ai été opérée il y a 15 jours d’un « syndrome tunnel tarsien sévère » par compression kystique. La division interne du nerf est très endommagée (3 fois moins volumineuse d’après le chirurgien). Pouvez-vous me donner un ordre d’idée pour la reprise de la marche et conduite?
    Cela m’aiderait beaucoup moralement.
    Merci,

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour June,

      où en êtes vous actuellement ? souffrez vous toujours ?

      • June

        Bonjour,
        Les douleurs post-opératoires sont passées. Néanmoins, je ressens toujours crampes et brûlures plantaires. D’après le neurologue, c’est normal vu la sévérité de l’atteinte.
        Mes 15 agrafes sont enlevées, néanmoins impossible de poser le pied. D’après vous, combien de semaines avant la reprise de la marche ?

        • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

          Je pense honnêtement qu’il vous faudra encore bien 4 à 6 semaines avant de récupérer une marche « normale » et fluide. Mais, les pronostics en la matière sont souvent hasardeux, alors…
          Faites vous des séances de kiné ?

          • June

            Merci de votre réponse. J’ai été opérée le 27 novembre, je revois le chirurgien pour la visite post-op le 07 janvier prochain. Ni la marche ni la kiné n’ont encore été évoquées, d’où mon inquiétude. Je souhaiterais reprendre mes activités professionnelles et sportives dans les meilleurs délais, mais j’ai l’impression que je vais devoir être très patiente…

          • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

            C’est ce que vous avez de mieux à faire effectivement, prendre votre mal en patience…

  • Pierre

    Pierre 65 ans

    J ai été opéré de un tunnel tarsien bilatéral il y a 4 ans sans résultat positif et depuis je souffre de plus en plus des 2 pieds avec des paresthésies de plus en plus importantes mal gré lyrica 300×2 et tiapridal 1/j.la neuro stimulation ne me calme pas.
    J ai été réopéré 2 fois à droite ou je souffrais le plus mais toujours sans ? Le périmètre de marche se réduit a la maison
    Que faire d autre ?

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      bonjour Pierre,
      aïe, les résultats ne sont effectivement pas bons…
      je sais bien que c’est fait mais votre chirurgien était il spécialisé dans ce type de pathologie ou dans le pied tout au moins ?
      Avez vous consulté au centre anti douleur de votre département pour essayer de trouver une solution ?

  • Annie Grondin

    Bonjour, je souffre du canal tarsien depuis 2008. Tout a commencé lors d’une fracture de la cheville en 2008. J’ai développer un algodystrophie par la suite et je n’ai malheureusement jamais réussi à me défaire. J’ai consulté le centre anti-douleur qui m’ont pris je vous dirais comme cobaye…j’ai eu à peu près tous les médicaments possibles sans aucunes améliorations de ma douleur. On m’a ensuite opérer pour enlever la compression du nerf. Eh bien…rien!! aucune amélioration à mes douleurs. On m’a ensuite suggérer la pose d’un neuro stimulateur interne, chirurgien que j’ai subi en 2011….et quel chirurgie difficile et douloureuse ah my god…. Aucune amélioration en tant quel mais avec médiation, un centime de mieux, jamais la douleur de cette opération ne valait le coût du mieux que je ressens parfois. Aujourd’hui j’ai repassé un EMG et ils m’ont dit que les résultats sont approximativement les mêmes que lors du dernier EMG en 2010. Je suis assez découragée, tanné de souffrir et que ce foutu pied régisse ma vie, car je ne peut rien faire sans penser aux conséquences et à ma capacité à faire différentes activité. Seulement prendre une marche à l’extérieur est compliqué et douloureuse. Je ne sais plus trop quoi faire sinon que de continuer ma foutu médicament action contre la douleur et qui me cause une dépendance. Annie

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Annie,
      malheureusement la médecine a ses limites, et vous les mesurez…
      Difficile de vous donner un conseil ou un remède miracle après votre parcours, j’en suis désolé.
      Effectivement les produits que vous prenez sont excessivement puissants et pas anodins, je comprends votre désarroi !
      Avez vous essayé de consulter un autre centre hospitalier éventuellement afin de voir si ailleurs les spécialistes auraient une autre idée ou expérience ?

  • assia

    Bonjour je m’appele assia g 38ans g u d entorce etant petite je suis grosse et eyant fais un emg les medcin ont conclu k javais le syndrome du canal tarsien et je dois me faiee opéré bientot je veux juste des info sur lintrvention et la période de convalessance merci d’avance

  • yes

    Bonjour je suis atin du syndrome du canal tarsien bientôt 10 ans et j’ai su que aujourd’hui que j’ai cette maladie et c’est au niveau du pied gauche on ma dit faut que je me face opéré je voulez savoir comment sa se passe et quel séquelle ya? ??? Merci

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Yes,
      l’intervention consiste en la libération du passage du nerf responsable des douleurs, dans la gaine dans laquelle il est à l’étroit avec d’autres structures anatomiques (à moins que votre pathologie proviennent d’un accident).
      A priori aucune séquelle à envisager si le chirurgien n’a rencontré aucune difficulté.
      Mais vous devriez tout simplement prendre un rdv en consultation avec le médecin qui va vous opérer et connait parfaitement votre cas. Il pourra vous faire un dessin explicite qui vous rassurera…

      • yes

        D’accord au début de se problème je senter plus mon pied du tout et après plusieur mois j’ai commencer à avoir des douleur . Je vais prendre rendez vous :/

        • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

          oui, c’est indispensable…
          choisissez un chir spécialisé dans le pied !

          • yes

            Merci

          • yes

            Avait vous des adress et des nom de chirurgien a me donné sur Paris ??? SVP merci

  • PATRICK

    bonjour,mon rhumato viens de diagnostiquer un syndrome du canal tarsien aux deux pieds:(,je pratique la course à pied:trail,marathon.Je ne pratique aucun sport depuis 3 mois.Le traitement oral n’ai pas efficace!Je suis inquiet sur la suite.L’infiltration est elle efficace??
    Peut-on reprendre la course dans un avenir proche………….

    • http://domioli@orange.fr Olivier

      Bonjour Patrick,
      L’infiltration est la première étape thérapeutique…
      Pas forcement la plus efficace, mais la plus douce.
      L’étape suivante est l’intervention chirurgicale…
      A priori, il n’y a aucune raison de ne pas pouvoir reprendre vos activités sportives, une fois ce problème réglé, même si, je vous le concède, cette pathologie n’est pas la plus facile à soigner…
      Vous êtes suivi par un rhumato ou un ortho ?

  • lelie will

    Bonjour,
    À mon tour de me plaindre hi hi. Heureusement je peux encore nager et pédaler mais la station debout est rapidement très douloureuse. 4 podologues, 3 infiltrations, des ondes de chocs…rien n’y fait. Les IRM de 2012 comme celles de 2016 évoquent une tenosynovite du long flechisseur
    de l’hallux et une aponévrosite plantaire. Mais j’ai ces talons en feu et cette sensation de compression des talons qui me font penser à une compression du nerf tibial. Un chirurgien du pied m’a prescrit une EMC. Or les neurologues que j’appelle pratiquent les EMC avec patient allongé ou assis. Moi c’est debout que je souffre. Quelqu’un a t il passé un EMC debout ? Cela est il possible ? Nécessaire ?

    Allez la bise, par tablette interposée et allongé.
    Willy

    • Olivier Mathis

      Bonjour Willy,
      personnellement je n’en ai jamais entendu parler.
      Mais vous devriez le faire quand même, car compte tenu de vos symptômes, il est probable que le neurologue détecte de toute façon des troubles de la conduction…

      • lelie will

        Oui, merci de votre réponse. Rdv est pris auprès d’un neurologue bas-normand. 6 semaines d’attente. Examen de 50 minutes à venir…qui ne se fera pas debout. J’attends bien sûr avec impatience cet examen. En attendant c’est ménage de la maison à genoux mais et ça peut paraître contradictoire rameur, piscine et vélo comme activités sportives. Heureusement que je bosse assis 95 pour cent de mon temps. Seule la station debout sur le sable est possible. ..une trentaine de minutes .
        Bien à vous.
        Will

        • Olivier Mathis

          Tenez nous au courant des résultats de votre examen lorsque vous l’aurez passé !
          à bientôt j’espère…

          • lelie will

            Oui bien sûr. Il faut garder patience, gérer la douleur, varier les plaisirs, lecture, ciné, velo, hammam, musique, sauna, tarot, vin rouge entre potes, piscine….pour éviter de penser à cette randonnée en Irelande que je ne ferai pas, à ce  »truc » bizarre qui se loge sous tes talons.
            Hasta luego.

          • http://domioli@orange.fr Olivier

            :-)
            Bon courage à vous et continuez de positiver…
            (Autant que possible)

  • lelie will

    Bonjour,
    Suite de mes trois messages du 3, 4 et 10 décembre 2016 : aucun trouble depuis n’a été constaté par le neurologue.
    Pour rappel, le chirurgien aurait souhaité que l’examen se fasse en charge (debout) mais visiblement cet examen est pratiqué assis ou allongé. J’en reste à mes deux IRM de 2012 et 2016 qui convergent vers le même résultat : aponévrosite bilatérale et ténosynovite du long fléchisseur de l’hallux. Ce sont les seules explications données aux douleurs tenaces au niveau des talons. Pourtant « t’as d’beaux pieds tu sais » me disent les kinés rencontrés. Souplesse des chevilles, aucune malformation…et l’inflammation vue sur les images ne se retrouve pas lors de la palpation, pas de grosseur non plus. Si une personne pérégrinant, voyageant , s’informant sur ce site a connu une incision de l’aponévrose ou un « enlèvement’ d’un kyste au niveau du long fléchisseur de l’hallux, je ne peux qu’être preneur de toutes les informations pouvant m’aider à comprendre ce qui m’arrive et pourquoi pas à franchir le pas vers le bistouri.
    Bien à vous.
    Will

    • Olivier Mathis

      Vous avez toujours des douleurs ?

      • lelie will

        Oui, les douleurs au talon sont présentes et semblent liées à l’aponévrosite plantaire. Je ne veux donc pas abuser du forum dédié au canal tarsien et vais peut être émigrer vers les sujets dédiés aux talalgies car ni le scanner ni l’EMG évoquent une compression du canal. Donc oui j’ai les pieds (enfin les talons) en feu dès que je piétine ou marche ; oui un chirurgien m’a proposé une intervention par endoscopie mais honnête il me confirme qu’il « n’en réalise qu’une à deux par an ». Ce chirurgien, dr Z…, s’est avéré dispo et à l’écoute. J’ai apprécié sa posture mais s’il existe sur terre un chirurgien qui réalise ce geste une à deux fois par moiS et non une fois l’an, j’avoue que cela me rassurerait. Après les injections de corticoides et les séances d’ondes de chocs qui n’ont pas apporté les améliorations escomptées l’option d’une intervention chirurgicale se déssine.
        Bien à vous et merci sincèrement pour vos analyses et commentaires.

        • Olivier Mathis

          et alors !!!!…
          vous n’avez pas essayé les semelles orthopédiques ?????

          • lelie will

            Si si j’expliquais dans les messages précédents mon parcours de petit combattant : semelles, infiltrations de corticoïdes, injection plasma…
            Un chirurgien me propose une incision de l’aponévrose mais me dit ne pas avoir le recul nécessaire car il  » n’en réalise qu’une à deux par an ».
            Bien cordialement.

          • http://domioli@orange.fr Olivier

            Sans plus d’expérience, je me méfierais…
            Si j’étais vous, j’essaierais peut-être d’autres semelles !
            Allez voir un nouveau podologue et faites vous refaire des semelles…
            Je pense que ça vaut le coup d’essayer, compte tenu de l’enjeu, non ?

        • Florent

          Bonjour Lelie Will, je me trouve complètement dans la description de vos symptômes.

          J’ai les douleurs bilatérales en charge depuis plus de deux ans suite pratique de la course à pied.
          Aucun examen (écho, irm, scintigraphue, emg) ne permettent d’établir le diagnostic… Juste une présomption d’un syndrome canalaire / canal tarsien ». Mon rhumatologue et chirurgien ortho m’ont proposé une intervention « exploratoire », mais je ne suis pas très favorable à franchir le pas tant que la cause n’est pas mieux cernée.

          Quelle est l’évolution pour vous depuis votre dernier message ?

          Merci.

          • lelie will

            Bonjour,
            J’ai la chance de bosser 90% pour cent de mon temps assis et de disposer de vacances à la Toussaint période pendant laquelle j’irai voir 4 chirurgiens le docteur Éuvrard à Vire le docteur Beccari à Rouen le docteur Rony Lopes à Nantes et le docteur Toullec à Bordeaux ( je n’ai pas l’orthographe exacte des noms en tête) ; c’est du tourisme médical j’en conviens mais je ne veux pas que l’opération soit ratée. J’ai franchi le cap je ne sais pas si le chirurgien proposera une désinsertion de l’aponévrose ou une incision même si le processus cicatriciel semble très long j’attends dorénavant l’opération potentielle avec impatience. J’ai également vu une vidéo qui a attiré mon attention celle de Julien Cazal je n’ai pas obtenu de réponse au courriel adressé à son secrétariat. J’attends ces rendez-vous de la fin octobre 2017 avec impatience on peut rester en contact pour échanger des infos personnellement je ne connais personne qui ressent les mêmes symptômes que moi pour conclure mon dernier bilan sanguin est nickel l EMG ne montre aucun dysfonctionnement ce sont donc les échographies et les IRM qui servent de support pour constater une inflammation de l’aponévrose ainsi qu’une ténosynovite du long fléchisseur de l’hallux. À bientôt
            A ciao

          • Florent

            Bein écoute, la description de tes symptômes correspond exactement aux miens… Je ne les ai qu’en posture debout, surtout statique des 15mn environ (surviennent plus tardivement à la marche).
            Les IRM montrent des tenosynovites du tibial posterieur et du long flechisseur de l’hallux. Rien par contre du côté des aponevroses. Mais ces tenosynovites ne génèrent habituellement pas des douleurs localisées au niveau des voutes plantaires et talons (dixit mon rhumatologue), sièges de mes douleurs…
            Tes douleurs sont bilatérales et ressenties simultanément aussi ?

            Comme toi, j’ai un travail assis l’essentiel de mes journées. Heureusement, mais c’est sacrement pénalisant pour le quotidien hors entreprise…

            J’ai rencontré en avril le Dr Cyril Perrier à Nantes qui travaille avec Rony Lopes. Il m’a déconseillé l’intervention chirurgicale et préconisé du kiné intensif pour assouplir voûtes plantaires et la chaine postérieure ; sans résultats significatifs après 30 séances…
            Mi octobre je rencontre le Dr Kerhousse à l’institut locomoteur de l’ouest (clinique orthopédique Rennes St Grégoire).

            Bon courage, et oui avec plaisir qu’on se tienne au courant.
            A bientôt.

          • lelie will

            Bonjour bonsoirà vous,
            Bonjour Florent,
            je viens de relever ma boîte mail et de recevoir une réponse du secrétariat du chirurgien Julien Cazal (cf voir vidéo sur Youtube). Première chose que je ne savais pas : il faut être très vigilant quant à sa couverture maladie lorsque l’intervention se déroule hors de son département d’origine et d’immatriculation ; la deuxième partie du message concerne une solution qui pourrait consister en une aponévrectomie classique non percutanée. Ça je ne sais pas ce que cela signifie.
            Florent as-tu des kystes le long du fléchisseur de l’hallux si oui un chirurgien m’a dit qu’on pouvait les enlever.
            Enfin, si opération il doit y avoir, il faut voir un spécialiste orthopédique spécialisé dans le pied et non quelqu’un qui opère un coup une épaule un coup un genou et une autre fois le dos.
            A ciao.
            Will

          • Florent

            Bonjour Lelie Will,
            Non, les échos ou IRM ne montrent pas de kystes sur le long fléchisseur.
            Deux des trois chirurgiens consultés (qui n’opèrent que le pied) ne recommandent pas l’intervention ; le troisième (n’opérant pas que le pied, orthopédique général) la préconise en tant qu’intervention exploratoire avec présomption du syndrome tunnel tarsien… Je suis donc pour le moment réticent à l’engager.
            J’espère une avancée mi-octobre à l’occasion de mon RDV à la clinique St Grégoire Rennes (plutôt bien placée dans le classement national des cliniques spécialisées en chirurgie du pied).
            Si ca peut t’orienter aussi, selon ta région, le magazine Le Point vient de publier le classement 2017 des hôpitaux et cliniques par spécialité (numéro du 24 août).

            Depuis la survenue du problème, les douleurs se sont accentuées avec le temps ou demeurent stables ou régressent un peu ?

            On pourrait par la suite communiquer par mail ou messenger ? Si oui, tu trouveras mon compte sur Facebook (Florent Furic) ou mail florentfuric@yahoo.fr.

            Bonne fin de week-end.

            Florent