Les 1001 pieds » Podologie » Ongles » Les différentes formes d’ongle 2

Les différentes formes d’ongle 2

 

L’ongle en plicature

Déformation uni ou bilatérale de la plaque unguéale avec une partie médiane de l’ongle aplatie mais 1, ou les 2 bords latéraux, fortement pliés qui forment un angle à 90°, parfois même plus et créent une rupture dans la kératine de l’ongle.
Risques et traitements sont identiques aux déformations en volute et en tuile de provence

Ces 3 déformations de l’ongle sont acquises et résultent le plus souvent d’un traumatisme direct de l’ongle ou de l’orteil, de la pression d’une chaussure trop serrée, ou de microtraumatismes résultant d’orteils déformés. Lorsqu’on ne peut incriminer aucune de ces causes, la question de l’origine de ces déformations reste incertaine. Ainsi on a pu évoquer la forme de la phalange sous-jacente et sa finesse (en largeur) sur laquelle l’ongle s’enroulerait, ou le rôle du ligament matricio-phalangien trop tendu, mais sans aucune certitude.

L’ongle en éventail

Forme particulière de la plaque unguéale, souvent déjà présente à la naissance, qui s’élargit en poussant vers son extrémité. Parfois isolée au gros orteil, elle atteint plus souvent tous les ongles.
Sans incidence particulière, les seuls risques sont l’ongle incarné et les cors dans les sillons qui peuvent se produire, résultant de la pression de l’ongle qui va appuyer et frotter dans le sillon en poussant.
Il n’y a pas de traitements spécifiques qu’une coupe consciencieuse de l’ongle sans entrer dans les angles (Cf généralités sur la coupe des ongles), ne pas les arracher, porter des chaussures suffisamment larges et éviter l’hyperhidrose (qui sont des facteurs favorisants de l’ongle incarné).
Si la gestion de vos ongles et vos sillons vous est compliquée ou que vous souffrez, consultez un podologue.

L’ongle bombé

Augmentation générale de la convexité de l’ongle qui signe une maladie pulmonaire ou est la conséquence d’une tuberculose. L’hypocratisme digital avec ses phalanges renflées en baguette de tambour et ses ongles bombés sont le signe d’une insuffisance respiratoire sévère.
Ces troubles n’ont de traitement que celui de la maladie.

L’ongle en cuillère

C’est un ongle dont la courbure est inversée, c’est-à-dire qu’il est concave au lieu de convexe.
Chez le jeune enfant cette déformation est dans la très grande majorité des cas physiologique, résultant de la finesse et la souplesse de la tablette unguéale et se normalisera d’elle-même sans séquelle. Dans d’autres cas elle peut résulter de carences en vitamines ou d’une anémie ; consultez alors votre médecin.