Les 1001 pieds » Podologie » Médio-pied » La maladie de Ledderhose

La maladie de Ledderhose

 

Il s’agit d’une atteinte dégénérative de l’aponévrose plantaire moyenne qui se caractérise par la constitution de nodules en face des tendons fléchisseurs. Ces formations nodulaires sont dues à une prolifération de fibroblastes par dérèglement du métabolisme du collagène, qui peut aller jusqu’à la rétraction de l’aponévrose et son épaississement de plusieurs centimètres sur le bord interne, avec déformation du pied en varus et flexion des orteils.

La maladie de Ledderhose a pour équivalent connu la maladie de Dupuytren au niveau de la main, et moins connu, la maladie de la Peyronie au niveau de la verge.

Causes

  • Locales traumatiques

Fracture de la jambe, de la cheville ou du pied.

Chirurgie osseuse du pied ou de la jambe.

Micro-traumatismes répétés, immobilisation plâtrée.

  • Générales

Infection, diabète, alcoolisme chronique.

Parfois on peut ne retrouver aucune cause évidente favorisante.

Diagnostic

Maladie de l’adulte, le diagnostic est facilement fait à l’interrogatoire et lors de l’examen clinique qui met en évidence des nodules de tailles variées à la palpation, fermes, plutôt au niveau de la partie moyenne et interne de la voute plantaire.

L’atteinte est le plus souvent indolore et unilatérale. Parfois les nodules peuvent être gênants avec sensation de corps étrangers qui peut altérer la marche. Non visibles, la peau glisse librement dessus alors qu’ils sont enchâssés dans l’aponévrose.

La radio du pied est normale et l’échographie peut préciser le diagnostic en cas de doute. L’IRM est utilisé avant un geste chirurgical.

Traitement

Celui-ci dépendra en partie de l’étiologie de la maladie et débutera par un dépistage du diabète, de l’alcoolisme et des micro-traumatismes qu’il faudra prendre en compte.

En absence de douleur, tout traitement sera mûrement réfléchi et l’abstention sera privilégiée.

En cas de gêne ou de douleur on entamera un traitement médical local : infiltration de corticoïdes et orthèses plantaires de confort destinées à décharger les zones d’appui et détendre l’aponévrose plantaire.

L’utilisation de la chirurgie est réservée aux cas avec rétraction importante et retentissement fonctionnel. Délicate à mettre en œuvre à cause de la fréquence des récidives, elle consiste en une aponévrotomie partielle ou totale.

  • Beausoleilnathalie

    Merveilleux maintenant je sais qu’es que j’ai.

  • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

    Ravi d’avoir pu vous éclairer, d’autant que cette pathologie est plus rare chez la femme que l’homme !
    J’espère que vous n’en souffrez pas trop et trouverez de quoi vous soulager si tel était le cas.
    A bientôt.

  • Julynosoucy

    Bonjour, je souffre de cette pathologie depuis quelques mois mais le diagnostic n’a été fait que depuis une semaine! Pour ma part le port de semelles est un réel soulagement, je conseille les thermomoulées qui sont plus fines donc plus faciles à supporter. Le choix des chaussures est important aussi: semelles épaisses, chaussures larges et pas de talons! Je consulte régulièrement un osthéopathe et fais des séances de kinésithérapie pour améliorer ma posture. Donc pour les filles plus de talons hauts mais comme on a des abdos en beton no soucy!

  • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

    Merci de nous faire partager votre expérience qui sent le vécu et les bonnes résolutions !
    Effectivement les semelles orthopédiques sont le meilleur moyen de soulager cette pathologie, avec une adaptation du chaussage que vous avez bien compris. Puissiez vous être entendue…

  • Ninietstef

    bonjour
    je suis une femme et on ma dianostique cette maladie il y a 5 ans maintenet
    non seulement c rare chez une femme mais de plus je n ai occune cause que vous decrive
    en 5 ans je me suis fait opere 3 fois et dans une semaine on m opere a nouveaux et des deux pieds a chaque fois car pour bien faire les chause mes pieds on desside de formee des nodule en meme temp lol
    en se qui concerne des semelle sa ne ma rien fait du tous apres chaque personne est diferente
    j espere qu ils trouverons un jour les raison du pourquoi et un bon traitement car c un peu endicapend mais on si habitu
    courrage a ceux et celles qui on cette maladie

    • erictalence

      bonsoir
      est-ce que la maladie de leddehrose provoque aussi une douleur au niveau du gros orteil ( en dessous)
      merci

  • caroline

    Bonjour,
    Je suis une femme diagnostiquée depuis 4 ans (IRM). C’est le pied gauche qui est concerné et je ne souffre pas du tout. Le nodule ne varie pas.
    Par contre, depuis, deux nodules semblables sont apparus dans ma main droite avec 2 cordes assez sensibles.
    Le médecin me dit que c’est la même maladie et qu’il n’y arien à faire puisque je ne souffre pas. Je précise que je je n’ai pas de diabète et je ne bois pas… plus que de raison.
    Et je me dis, heureusement que je suis une femme !
    cordialement

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonsoir,
      tant mieux pour vous si vous ne souffrez pas car ce n’est pas le cas de tout le monde. La pathologie similaire à la maladie de Ledderhose au niveau de la main s’appelle la maladie de Dupuytren (plus connue par ailleurs !), comme vous avez pu le lire dans l’article. Il n’y a rien d’étonnant à ce que les 2 soient concomitantes. Rassurez vous vous ne souffrirez pas de la 3e.
      Effectivement si vous n’avez aucun symptôme, mieux vaut s’abstenir de tout traitement.
      En tout cas merci pour votre témoignage !

  • julilou

    Bonjour, j’ai 33ans, je suis une femme et je souffre de cette maladie j’ai 2petits nodules au pied droit, un syndrome de morton et des douleurstype « aiguille  » au talon toujours au pied droit, j’ai egalement une tendinite a ressaut a l’annulaire droit. J’ai des semelles orthopédiques et je choisis des chaussures adaptees. J’ai vu un reportage dans lequel les new-yorkaises se faisaient botoxer la plante des pieds afin de supporter leurs escarpins toute la journée. Sans parler d’escarpins, serait-ce un substitut au semelles?
    merci

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Julilou,
      vous savez, ce qu’on appelle « botox » est de la toxine botulique. Ce produit reste encore de nos jours l’un des poisons le plus violent au monde !
      Par ailleurs vous n’êtes pas sans ignorer la propension des américain à l’excès en tout genre…
      Le principal effet de la toxine botulique est la paralysie musculaire (voilà pourquoi on l’utilise pour le traitement des rides du visage par exemple) et une diminution de la sudation par action sur le système sympathique (voila pourquoi on l’utilise éventuellement sur les pieds en cas d’hyperhidrose).
      Le système de santé français est assez protecteur et je ne crois pas qu’à ce jour, ni dans l’avenir, il délivre une AMM pour la toxine botulique dans des indications de pur confort sous le pied. Imaginez vous même les risques: avoir une peau aussi sèche qu’un lézard avec de la corne en pagaille et des crevasses,

      • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

        …risquer une paralysie de certains muscles de vos pieds, etc, etc !
        Là en l’occurrence vous seriez vraiment handicapée. Je ne peux donc que vous dissuader d’avoir recours à cette technique.
        Avez vous consulté un rhumatologue qui connait bien la maladie ? car il existe des traitements, mais peut-être les avez vous déjà essayés. Les semelles restent sinon une bonne alternative…

  • chouchou

    Bonjour,
Je suis une femme, j’ai 44 ans et on m’a diagnostiqué la maladie de Ledderhose après quatre ans de recherches. Et tout cela à l’âge de… 15 ans ! C’est donc une maladie qui n’est pas réservée aux adultes. 
J’ai été opérée dans une clinique privée une première fois à 11 ans (en 1981) d’une boule sous le pied dont le résultat d’analyse était « kyste fribromateux ». A 13 ans, rebelote car cela avait repoussé. Et à 15 ans, cette fois, mes parents ont décidé de m’envoyer en consultation à l’hôpital Necker – Enfants malades à Paris. Là, on m’a envoyée passer un IRM (c’était en 1985, j’ai donc été dans les 100 premiers patients à bénéficier de cet examen tout nouveau). Le risque de cancer a été écarté. Puis, les médecins de Necker (et même de l’étranger, qui se sont penchés sur mon cas) ont fait le rapprochement avec la maladie de Dupuytren dont sont atteints de nombreux membres de ma famille paternelle : mon père, ma grand-mère, ma tante, etc. Et les médecins ont pu enfin poser le diagnostic : maladie de Ledderhose, déclenchée à l’âge de 11 ans sur mon pied droit. Cela a conduit les médecins de soupçonner fortement le caractère héréditaire et le lien entre les maladies Dupuytren et de Ledderhose dans mon cas !
Depuis, la boule dure qui rétracte légèrement mon pied ne grossit plus, je n’ai aucun problème de marche, ni de mal de dos et je n’ai plus jamais eu besoin d’être opérée. Donc, tout va bien !
    Maintenant, je surveille mes propres enfants.

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Chouchou
      et merci pour ce super témoignage !! on ne décrit effectivement cette maladie que chez l’adulte, pas étonnant donc que les médecins ne vous l’aient pas diagnostiquée tout de suite.
      Quant au lien avec la maladie de Dupuytren, il est plus connu.
      C’est probablement cette « lourde » hérédité familiale en la matière qui est responsable de l’apparition très précoce des signes de la maladie de Ledderhose dans votre cas. Merci encore d’avoir partagé votre expérience.
      Portez vous des semelles orthopédiques à ce jour ? ou rien du tout ?

  • clémençon louisette

    bonjour,
    J’ai une amie qui souffre depuis plusieurs mois de cette maladie. Avec la cortisone (pendant 2 mois) pour soulager les douleurs.Aucun médecin ne veut pratiquer 1 opération car disent que c’est bp trop délicat et pt-être sans résultat définitif. ils lui ont conseillé une semelle thermomoulée mais le problème est qu’il lui est impossible de poser son pied en appui pour les empreintes. Comment faut-il faire, et est-ce que cette solution la soulagerait vraiment ? ou lui éviterait au moins les béquilles, car à la longue, celles-ci lui occasionneent aussi des douleurs ds les épaules ?…

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Louisette,
      cette pathologie peut être effectivement très invalidante. Votre amie marche, n’est ce pas ?
      si elle appuie son pied pour marcher elle ne devrait pas avoir de problème pour les empreintes…
      par ailleurs, il existe des techniques de prise d’empreintes, qui s’effectuent en posant les pieds dans des boîtes remplies de mousse.
      Qu’elle se renseigne auprès des podologues sur la technique qu’ils emploient, afin d’en trouver un qui utilise une technique qu’elle supporte. Il n’y a pas de raison qu’elle n’y arrive pas, c’est sûr !
      La solution ultime reste l’intervention chirurgicale, même si le chirurgien ne peut vous affirmer que le traitement sera définitif.
      Quel âge a votre amie ?

  • gilberte

    Je suis une femme et j’ai le même problème de pieds que ces personnes avec un nodule sous chaque pieds j’aimerais savoir si cela peut causer des crampes aux pieds parce que j’ai souvent des crampes

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Gilberte,
      effectivement il peut y avoir un rapport, car les tendons sur lesquels se développent les nodules deviennent moins souples et élastiques, ainsi parfois, certaines contractions musculaires du pied tétanisent les muscles, d’où la crampe…
      Vous les ressentez à quel moment ? la nuit ? le jour lorsque vous êtes active ?

  • greg g.

    Salut à vous . Je vois que je ne suis pas seul avec cette maladie qui gâche la vie . Je suis un homme de 38 ans . J ai déclaré cette maladie il y a maintenant 5 ans . J en suis à ma 4 ème opération avec pour la dernière une opération lourde . L aponevrose à était complètement retire je sors de 3 mois d arrêt de travail la plaie est referme mais la cicatrice elle de 5 cm est boursouflé et me fais encore mal j en appelle donc à vis conseil pour calmer cette douleur

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Greg,
      J’ignorais personnellement qu’on pouvait aller jusqu’à retirer entièrement l’aponévrose plantaire…
      Où avez vous été opéré ?
      Avez vous fait des séances de kiné ?
      Portez vous des semelles orthopédiques ?

      • greg g.

        J ai été opéré à reims . J ai également 2 mois de kine avec ultra son et massage de la voûte plantaire . Je reprend le boulot demain car je tourne en rond depuis trop longtemps mais ça va mieux même si ce n est pas demain que j irai faire du sport .on peut en parler sur Facebook pour que se sois plus simple .

        • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

          Vous devriez parler des semelles à votre médecin, afin qu’il vous en prescrive. Ça pourrait participer à l’amélioration de vos douleurs et de la cicatrice.
          Pour ce qui est de FB, vous pouvez, mais je n’ai pas beaucoup le temps d’y aller et lorsque j’y vais, j’ai du boulot :-)

  • erictalence

    bonjour
    on vient de me détecter une maladie de ledderhose, car j’ai un nodule de 16mm de diamètre au niveau de l’aponévrose de la voute plantaire.
    je voudrais savoir, le podologue m’a dis qu’avec des semelles ça pouvait soulager mais biensur pas enlever la maladie.
    de plus j’ai été opéré de la main droite et gauche pour un dupuytren
    merci de vos réponse

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour Eric,
      effectivement… vous savez tout !
      les semelles vous aideront à supporter au quotidien, dans les phases d’appui, les nodules présents dans l’aponévrose plantaire. Pour autant, elles ne pourront les faire régresser…
      seule une intervention chirurgicale le permettra, du type de celle que vous avez subie à la main. Mais gardez en tête qu’une cicatrice d’intervention de cette pathologie au pied, peut être aussi douloureuse que la pathologie elle même…
      Vous êtes suivi par un rhumato ? un ortho ?

      • erictalence

        non je ne suis suivi que par mon médecin généraliste et le podologue.
        j’ai été opéré des deux mains pour dupuytren

        • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

          Je vous conseille d’aller consulter un rhumato ou un chir afin d’avoir son avis. Ça ne coûte rien…

          • erictalence

            je te remercie
            la je viens de voir mon médecin traitant, on fait faire les semelles orthopédiques pour le moment, mais il m’a dit si ça deviens trop douloureux il m’enverra chez un chirurgien.
            mais il m’a dis que vraiment j’avais pas de chance, après dupuytren aux deux mains maintenant ledderhose

          • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

            vous avez un terrain propice pour cette pathologie. nodulaire. Vous n’êtes pas un cas unique, à cumuler Dupuytren et Ledderhose…

          • erictalence

            oui
            mais il m’a dis qu’il y avait beaucoup plus de cas de dupuytren que ledderhose, mon médecin n’en avez pas encore eu.
            il y a moins de pourcentage

          • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

            c’est tout à fait exact. Je disais simplement que vous n’étiez pas le seul à cumuler.
            Il existe par ailleurs une 3e maladie du même type, la maladie de Lapeyronie, qui en est une transposition au niveau de la verge…
            Encore un peu moins fréquente !

          • erictalence

            j’ai autre chose aussi que mon rhumatologue ne connaissais pas

          • erictalence

            bonsoir
            est-ce que la maladie de leddehrose provoque aussi une douleur au niveau du gros orteil ( en dessous)
            merci

          • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

            a priori non !
            maintenant tout est possible … Il vous faudrait consulter pour savoir d’où provient exactement votre douleur

          • erictalence

            c’est a dire que ma douleur commence juste a la fin du gros orteil au niveau de l’aponévrose

          • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

            Vous avez passé récemment une échographie ?

          • erictalence

            oui il y a un mois
            et cet après midi j’ai appellé mon podologue, et il m’a dit qu’effectivement ça pouvait faire mal au niveau du gros orteil, car ça fait comme un élastique tendu

          • http://domioli@orange.fr Olivier

            Il devrait pouvoir vous soulager un peu ça avec les semelles …

          • erictalence

            en plus j’ai autre chose que mon rhumatologue n’avait encore jamais vu mais juste entendu parler

  • henault

    bjrs
    le 12 septembre me suis fait operais de 3 kiste il s averent que c La maladie de Ledderhose
    je
    voudrais savoir on ma enlever les points mais sa suente toujour et ya
    une semaine me suis retrouver o urgence pied triple de volume et pue
    dessous

    • Olivier Mathis

      Bonjour Henault,
      avez vous des soins infirmiers, pour ces écoulements ?
      peut-être vous faudrait il consulter votre médecin pour voir s’il n’y a pas d’infection…

  • martine gaudreau

    est ce que la polyarthrite rhumatoïde peux causée des nodules sur le coté de la grosse orteil.

    • http://domioli@orange.fr Olivier

      Bonjour Martine,
      Effectivement ! La polyarthrite peut être responsable de nodules à différents endroits du corps.
      Même si le côté du gros orteil n’est pas la localisation de prédilection, il est possible que ce soit une manifestation de votre maladie.
      Êtes vous sûre qu’il s’agisse d’un nodule ?