Les 1001 pieds » Podologie » Conseils divers » L’hyperhidrose: les traitements

L’hyperhidrose: les traitements

 

DES CAUSES

-Les problèmes d’hypothalamus et hormonaux seront traités par un spécialiste
-Les origines alimentaires, une fois ciblées, devront être traitées par l’éviction du responsable
-Le stress et les émotions, par un traitement médicamenteux léger (homéopathique), un suivi psychologique, des exercices de relaxation, de respiration,…

DE L’HYPERHIDROSE ELLE-MÊME

Quelle que soit l’origine de l’hyperhidrose, son stade ou la présence de complications, les traitements dont je vais vous parler maintenant sont inévitables pour améliorer les manifestations de votre excès de sudation, prévenir les complications et éviter les récidives :

Mesures d’hygiène
La toilette des pieds devrait être biquotidienne, se faire avec un savon neutre type savon de marseille ou antiseptique et le séchage doit être rigoureux sur toute la surface du pied ainsi qu’entre les orteils. Pour plus d’efficacité et de facilité remplacez l’épaisse serviette en coton par du papier absorbant pour passer entre les orteils.
Evitez les bains de pieds trop chauds et trop longs.
Chaussettes et chaussures
Les chaussettes choisies uniquement en fibre 100% naturelle (coton, fil d’écosse) devront être rechangées dans la journée après le lavage des pieds. Ce qui signifie qu’il vous en faut 2 paires/jour.
Les chaussures en cuir qui respirent seront privilégiées au synthétique et aux baskets. Ne portez jamais deux jours de suite la même paire afin de les laisser sécher correctement en profondeur.
Divers
Des tonnes de traitements locaux existent de nos jours pour améliorer les problèmes d’hyperhidrose. Plus ou moins efficaces et sérieux, rarement durables dans le temps, commercialisés sous différentes formes, en voici un état des lieux non exhaustif :

  • les huiles essentielles
  • le talc
  • les semelles : déodorantes, au charbon actif, à l’acide borique encapsulé, régulant l’excès de transpiration,…
  • les bains de pieds avec du bicarbonate
  • les déodorants pour pieds, qui neutralisent les odeurs désagréables
  • les crèmes rafraîchissantes et tannantes
  • les solutions astringentes, qui limitent l’émission de sueur
  • les antiperspirants, qui limitent l’excès de sueur en bouchant les canaux excréteurs des glandes sudoripares. A base de sels d’aluminium, de zinc ou d’acide borique, ils s’utilisent sur une peau bien propre, sèche et sans lésions. 

La ionophorèse
Traitement de l’hyperhidrose par électrolyse : c’est la circulation d’un courant électrique de faible intensité entre 2 bacs d’eau dans lesquels trempent les pieds. Efficace, il nécessite toutefois des séances de 20 minutes à raison de 2 ou 3 par semaines pendant 3 semaines, puis un entretien régulier. Pratiqué par les dermatologues ou les podologues, renseignez vous avant de prendre rendez-vous, tous ces spécialistes n’étant pas équipés.
Les injections de toxine botulique
Nouvelle thérapie à disposition dans les cas d’hyperhidroses localisées, celle-ci est peu utilisée sur les pieds pour des raisons de sensibilité nécessitant une anesthésie locale, de surface à traiter importante qui augmente le coût et de gêne résiduelle après traitement.

DES COMPLICATIONS

La majorité des complications relevées plus haut possèdent leur traitement propre et font l’objet d’un chapitre dédié sur le site que je vous invite à consulter.
Par contre, en ce qui concerne :
- L’eczéma et la dermite de contact : si les symptômes ne s’arrangent pas d’eux-mêmes avec les différents traitements classiques de l’hyperhidrose, il vous faudra consulter un dermatologue
- La bromhidrose : pratiquer la toilette avec un savon antiseptique en plus des mesures classiques. Si vous ne notez pas d’amélioration consultez un dermatologue pour compléter les soins locaux d’une pommade antibactérienne
- La kératolyse ponctuée à corynebacterium : Consultez directement un dermatologue pour entreprendre un traitement antibiotique local

  • Pingback: La verrue plantaire: facteurs favorisants, contamination et prévention - Les 1001 pieds

  • candice

    j’ai le névrome de morton, avec douleurs intolérables, néanmoins, erreurs de diagnostics du chirurgien, qui veut m’opérer pour l’arthrose…! Avec vis au orteils etc…C’est bien une erreur, du fait que les massages me soulage.

    • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

      Bonjour,
      cette erreur paraît un peu grossière de la part du chirurgien et son diagnostic mérite de vous être précisé car si vous souffrez d’arthrose, cela doit se voir nettement sur une radio du pied, contrairement au névrôme de Morton qui ne se voit pas sur ce genre d’examen.
      Attention aux confusions et aux explications parfois superficielles des chirurgiens, d’autant plus que l’intervention pour soigner l’une et l’autre de ces pathologies ne sont pas du tout les mêmes.
      Je vous conseille donc de retourner discuter avec lui et de revenir nous en parler.
      A bientôt.

      Le 17 décembre 2012 18:21, Disqus a écrit :