Les 1001 pieds » Podologie » Orteils » La crosse latérale du gros orteil

La crosse latérale du gros orteil

 

C’est une déformation du gros orteil qui touche l’articulation entre ses 2 phalanges et oriente la 2e vers l’extérieur (c’est-à-dire vers l’orteil voisin).

Cette déformation qu’on ne peut pas qualifier de majeure ni de douloureuse peut être d’origine congénitale (il existe un défaut de couverture de la 1ère phalange par le cartilage articulaire), provenir de l’hypertrophie du condyle interne de la 1ère phalange, ou résulter d’un chaussage trop étroit.
Bénigne lorsqu’elle reste modérée, cette déformation peut toutefois s’avérer gênante si on la néglige, d’autant plus que présente chez le jeune enfant chez lequel elle peut conditionner la survenue d’un Hallux Valgus, elle est aisément réductible.
Donc, chers parents, pas d’excuses !
Ainsi, ignorée pendant l’enfance ou découverte bien plus tard, cette crosse latérale peut également être à l’origine d’un conflit avec ou sans chevauchement avec le 2e orteil (sur lequel il presse), d’une déformation de l’ongle (Cf chapitre consacré), d’un ongle incarné ainsi que d’un conflit traumatique dans la chaussure sur le bord interne de l’articulation inter-phalangienne du gros orteil qui fait saillie.

Son traitement en est relativement simple.
Pris précocement chez l’enfant cette petite déformation pourra se corriger en quelques semaines (au pire quelques mois) grâce à une petite orthoplastie (orthèse amovible en élastomère de silicone) confectionnée par un podologue ou un petit écarteur d’orteils.
En cas de chevauchement et de conflit avec le voisin une orthoplastie s’avérera également nécessaire si un séparateur classique n’est pas suffisant.
Sinon, c’est un manchon ou un tube qui soulageront vos douleurs de frottement et protègeront votre ongle.