Les 1001 pieds » Podologie » Conseils divers » Critères de choix d’une bonne chaussure

Critères de choix d’une bonne chaussure

 

La forme d’ensemble

-          Le bord interne

Celui-ci doit être rectiligne et ne pas partir obliquement vers le milieu de la chaussure sous peine de repousser votre gros orteil et de faire naître un conflit douloureux ainsi qu’une déformation.

-          La pointe

Celle-ci ne doit pas trop se resserrer sur les orteils.

Il convient de faire appel à quelques artifices pour pouvoir supporter ces chaussures pointues à la mode :

créer une pointe au-delà de la longueur des orteils,

ou élargir légèrement l’avant-pied à la hauteur des têtes pour pouvoir repartir un peu obliquement  vers le milieu ensuite.

-          La largeur

Comparativement à la largeur de notre avant-pied (9cm en moyenne), la chaussure ne devrait pas être plus étroite de plus de 5 à 10mm.

-          La longueur

A vérifier systématiquement du côté de votre pied le plus fort, votre orteil le plus long doit être distant du bout de la chaussure d’un bon 1/2cm afin de s’adapter aux variations de volume au cours de la journée.

Le contrefort

Son rôle est d’assurer la stabilité du talon dans la chaussure. Le contrefort devra donc avoir une bonne prise en l’emboîtant correctement, tout en restant confortable pour ne pas le blesser.

Attention à sa forme et sa hauteur en fonction de la morphologie de votre calcanéus (os formant la saillie du talon).

La semelle

Celle-ci a plusieurs fonctions à assurer :

-          L’amorti, en absorbant une partie de l’onde de choc lors de l’attaque du pas au sol

-          La stabilité de l’appui, en gardant une certaine rigidité et surface de contact au sol

-        L’adhérence, grâce aux matériaux utilisés et aux sculptures (éviter les semelles d’usure tout en cuir sur sol humide)

-       La propulsion, grâce à une zone de flexion au niveau des articulations métatarso-phalangiennes favorisant le déroulement du pas.

La chaussure posée au sol et regardée de profil doit présenter un talon parfaitement posé à plat sur toute sa surface, en même temps que l’avant du pied, sans mouvement de bascule d’avant en arrière.

Lorsque la semelle est très épaisse et rigide (talons hauts compensés, Creepers), l’idéal est qu’elle soit biseautée à ses 2 extrémités pour faciliter le passage du pas.

Le talon   

-          Sa hauteur

Bien qu’il soit aujourd’hui clairement établi qu’une chaussure complètement plate n’est ni bonne pour le dos, ni pour la posture, ni pour le pied dont l’arrière supporte alors environ 70%
du poids du corps, pas question pour autant de vous croire tout permis en vous autorisant toutes les extravagances.

Vers 2-3cm de talon, les pressions entre avant et arrière-pied s’équilibrent à peu près,

Vers 5cm la charge sur l’avant-pied augmente d’environ 57%,

Vers 8cm elle atteint 76%, favorisant les déformations et les métatarsalgies (douleurs d’appui de l’avant-pied).

Pour vous mesdames, n’excédez donc pas les 3 à 4cm de talon pour un bon compromis entre élégance, féminité et confort au quotidien.

Pour vous messieurs, le talon ne dépassant que très rarement les 1,5 à 2cm, aucun souci.

Sachez que porter en permanence des chaussures à talon entraîne avec le temps une rétraction du tendon d’Achille préjudiciable et irrémédiable.

-          Sa largeur

Aussi importante que la hauteur, la largeur du talon est primordiale pour la stabilité du pied lors de la marche. Un talon fin, voire aiguille accroît l’instabilité, génératrice de fatigue, de douleurs et d’accidents.

L’idéal est un talon bottier, voire complètement compensé.

Le chaussant

Qualité subjective difficile à cerner et à définir, dépendant de différents facteurs parmi lesquels la forme, la courbure, le talon, la fabrication, les matériaux,… qui rend une chaussure beaucoup plus confortable et adaptée pour un pied donné.

Des talons hauts et des chaussures pointues, c’est sûr, c’est magnifique, féminin, sexy et tout et tout…

Mais honnêtement, combien de temps allez-vous pouvoir tenir, perchée sur ces 12 cm ?

Qu’allez-vous pouvoir faire avec de vos activités quotidiennes ?

On est bien d’accord, ces modèles devront être réservés aux occasions particulières et exceptionnelles. Au quotidien, choisissez quelque chose de plus raisonnable, vous n’avez plus aucune excuse maintenant, non ?

  • Syrielle

    POurquoi ne peux t-on pas tous sortir en pantoufles ??

  • http://les1001pieds.fr/ Les 1001 pieds

    Mais rien (!) ne vous empêche de sortir en pantoufles, strictement rien !!

  • Syrielle

    Ben si , le regard moqueur et ahuri, de certains !!!!! lol