Petite fracture du calcaneum

AccueilForumsPodologiePetite fracture du calcaneum

Ce sujet a 2 voix, contient 4 réponses, et a été mis à jour par Olivier Olivier il y a 215 jours.

Visualisation de 9 messages - 1 à 9 (sur 9 au total)
Auteur Articles
Auteur Articles
8 mars 2018 à 22 h 26 min #18763

Vincent

Bonjour,

Je m’appelle Vincent et en Décembre, je me suis fait une petite fracture du calcanéum. Même si elle est petite et m’a donnée du fil à retordre avec 3 mois de béquilles, un mois et de demi de botte en résine ect.

En Décembre, le premier avis médical était pas au top (on m’a mis que 10 jours de piqûres, que 1 semaine de plâtre et un mois d’immobilisation sans rien, à cause de ça, j’ai eu un léger déplacement).
Entre temps, j’ai vu un autre médecin qui m’a donné la fameuse botte plâtrée le 26 Janvier 2018 avec les piqûres qui va avec (que je continue encore pour quelques semaines).

Mon aventure avec la botte a pris fin le Vendredi 2 Mars 2018, le chirurgien m’a fait une ordonnance en expliquant bien la marche à suivre. Il propose dans un premier temps : les massages, l’électrothérapie, la pose de glace sur le membre chaud et cie.
Dans un second temps, il propose le renforcement musculaire. Il m’a bien dit que la proprioception doit se faire que dans un mois. Il m’autorise aussi à reprendre la natation au bout de 3 ou 4 semaines de kiné.

Mon problème : Le choix du kiné
J’ai eu ma première séance de kiné le 7 Mars 2018, il est super sympa, il m’a vraiment remis en place les os qui étaient un peu mou à cause du plâtre. Mais il m’a très vite proposer un exercice d’équilibre, j’ai du tenir sur une plaque qui bouge, puis il m’a mis sur un ballon, j’ai du tenir debout en enfonçant mon talon malade sur le sol. Le premier exercice, je l’ai réussi sans douleur, la deuxième j’ai pu rien faire, c’était impossible psychologiquement.
Il m’a dit aussi de marcher talon au sol jusqu’à l’autre pièce sans béquille (au début on a fait avec la béquille après non), je n’ai eu aucune douleur (juste de la gêne) mais sans béquille j’ai rien pu faire (j’avance pas tout simplement c’est impossible).

Avec mes deux béquilles, mon pied malade avance très bien sans douleur même en enfonçant le talon sur le sol. Mais sans, c’est la cata, je me sens mal dans ma tête et je reste immobile.L’autre exercice, c’était de monter sur une caisse avec mon pied malade sans tenir le mur ou les béquilles, je l’ai réussi mais quasiment penchée. Est-ce trop tôt pour ce genre d’exercice ?

Après mes 6 semaines de kiné (5 séances par jour), j’ai rendez vous avec mon chirurgien pour la visite finale avec radio. J’ai peur de l’évolution des choses, peur de la rééducation.

8 mars 2018 à 22 h 36 min #18784
Olivier
Olivier

Bonjour Vincent,
je trouve effectivement que votre kiné ne vous a pas épargné pour ce début de rééducation. Mais bon…
La douleur est le meilleur critère qui soit, en matière de risque. L’organisme a cet excellent système de défense naturel qui est là pour préserver l’intégrité du corps. Donc… sans douleur particulière, aucun danger d’aggravation !
Il faut tout simplement y aller progressivement et avancer pas à pas (si je peux me permettre). Comme vous l’avez bien compris, vous souffrez d’un important frein psychologique qui vous bloque pour le moment, mais qui cédera petit à petit en constatant que tout va bien, en reprenant de l’assurance et en retrouvant mobilité et force musculaire.

11 mars 2018 à 18 h 46 min #18803

Vincent

Merci à vous.

J’en suis au 3ème rendez vous, j’ai fais du vélo deux fois, il m’a permis de remarcher sans béquille dans son cabinet. Maintenant j’utilise une seule béquille que à la maison, si je sort je prend les deux béquilles et je marche avec (le kiné insiste beaucoup sur ça).

J’ai juste mal au ligament, à l’articulation pour le moment (rien sur le talon). En deux séances, j’ai fais des progrès plus vite que prévu.
J’ai un peu moins peur maintenant, je remonte les escaliers de ma maison avec prudence et en tenant bien la barre.

Il me semble que mon kiné m’a dit que sa technique a lui c’est de me refaire marcher pour ensuite remuscler le tout, retrouver les réflexes. Il m’a dit aussi qu’il utilise pas vraiment l’electrothérapie.

Étrange tout ça, mais le bon côté c’est qu’il me supervise et qu’il est à l’écoute pas comme d’autres kiné distants.
Je croise les doigts pour que tout se passe bien.

C’est normal de boiter avec ma canne ? Chez le kiné je marche presque normalement mais chez moi, je boite. Généralement je marche mieux après le massage du kiné.

11 mars 2018 à 18 h 46 min #18804

Vincent

Ah et enfin, j’ai réussi l’exercice du mur (monter avec le pied malade et ensuite monter avec le pied valide). C’est ça qui m’a permis de reprendre ma chambre à l’étage à la maison pour me servir de mini entrainement en montant l’escalier.

11 mars 2018 à 18 h 50 min #18841
Olivier
Olivier

Tout ne peut pas encore s’être remis en place comme par magie, il est donc normal que vous boitiez toujours un peu et que certaines choses demeurent difficiles.
Toutefois vos séances de rééducation m’ont l’air de vous faire le plus grand bien et votre kiné mérite toute votre confiance afin que vous travailliez de concert à votre rétablissement.
et demain… tout ne sera plus qu’un mauvais souvenir !

12 mars 2018 à 19 h 41 min #18845

Vincent

Merci beaucoup, cette semaine s’annonce pas mal avec 4 nouvelles séances. Une fois guéri, je posterai un nouveau message.

12 mars 2018 à 19 h 42 min #18868
Olivier
Olivier

Génial !
bon courage en attendant

15 mars 2018 à 21 h 25 min #18906

Vincent

Merci.

Je commence à avoir des douleurs vu que Mardi, j’ai fais de la marche sans béquille en sortant du cabinet du kiné. J’ai même réussi à faire du shopping en marchant.
Le soir, j’ai eu ma dose : douleur surmontable, pied toujours autant gonflé.

Ma séance de mercredi était plus mitigée, j’ai fais que boiter. En gros, la marche est en mode aléatoire, un jour c’est bien, un autre jour, c’est moyen.
Par contre, je réussi le plus difficile : monter des marches, faire du trampoline légèrement.

Le gonflement ça pose des problèmes sur le long terme ?

15 mars 2018 à 21 h 27 min #18928
Olivier
Olivier

Un oedème trop prégnant peu retarder la cicatrisation ou la consolidation, mais il faudrait vraiment qu’il soit très important et quasi permanent.
Je pense que vous ne risquez plus rien…

Visualisation de 9 messages - 1 à 9 (sur 9 au total)
Répondre à: Petite fracture du calcaneum
Vos informations:






<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>