Ampoule

AccueilForumsPodologieAmpoule

Ce sujet a 2 voix, contient 20 réponses, et a été mis à jour par Olivier Olivier il y a 5 jours.

Visualisation de 15 messages - 1 à 15 (sur 21 au total)
Auteur Articles
Auteur Articles
14 mars 2017 à 17 h 44 min #9916

Monti

Bonjour,
j\’aimerais comprendre : qu\’est ce qui fait qu\’une ampoule est douloureuse ou non ?
Pourquoi la douleur augmente quand on ne protège pas rapidement une ampoule ?
Merci d\’avance pour vos réponses.

14 mars 2017 à 19 h 22 min #9922
Olivier
Olivier

Bonjour Monti,
pour répondre à votre question, il y a 2 cas de figure:
soit l’ampoule est pleine, c’est alors la tension exercée par le liquide dans sa poche qui est douloureuse…
soit elle est percée, c’est alors la chair à vif dessous qui est extrêmement sensible…
Par contre, a priori la douleur n’augmente pas d’elle-même comme ça, même si elle n’est pas protégée. Vous pouvez parfaitement laisser une ampoule à l’air tant que rien ne vient appuyer dessus !

16 mars 2017 à 21 h 49 min #9927

Monti

Ma seconde question (Pourquoi la douleur augmente quand on ne protège pas rapidement une ampoule) faisait référence à la situation où on continue à marcher sans protéger l’ampoule.

16 mars 2017 à 21 h 53 min #9936
Olivier
Olivier

Parce que la chair est à vif dessous et une fois que le liquide séreux a disparu, le frottement est douloureux.

18 mars 2017 à 18 h 33 min #9941

Monti

Dans le cas où elle est non percée et non protégée, je pense que plus on attend plus l’ampoule se remplit de liquide et plus la tension du liquide est importante et donc plus on a mal. C’est bien cela ?

18 mars 2017 à 18 h 44 min #9954
Olivier
Olivier

L’ampoule ne continue pas indéfiniment à se remplir…
au bout d’un moment, soit elle se perce d’elle même, soit, si le frottement n’est pas trop important, le liquide se tarit et son volume régresse.

28 mars 2017 à 20 h 37 min #10073

Anne

Bonjour,
je rebondis sur le sujet. J’ai souvent des ampoules au même endroit. Je les perce, désinfecte et mets un pansement. Après cela, parfois je ne sens rien, parfois j’ai très mal. C’est perturbant ! Pourquoi cette différence suivant les fois ?

28 mars 2017 à 20 h 45 min #10076
Olivier
Olivier

Bonjour Anne,
ça ne tient vraiment qu’à peu de choses si vos ampoules se forment au même endroit.
leur taille… la mobilité de la peau qui les recouvre… la poursuite de la production liquidienne et la vidange que vous avez effectuée…
bref ! des détails…

30 mars 2017 à 19 h 07 min #10090

Anne

Toutes choses égales par ailleurs, plus on les laisse grossir plus on risque d\’avoir mal ?

30 mars 2017 à 19 h 16 min #10115
Olivier
Olivier

Evidemment !
mais elles ne grossiront pas éternellement car, soit vous les ferez exploser vous même (douleur oblige), soit elles s’ouvriront toutes seules et finiront par sécher, car vous limiterez le frottement à leur endroit…

12 avril 2017 à 10 h 35 min #10234

Gabriel

Bonjour,
entre percer une ampoule et ne pas la percer (puis dans les deux cas mettre un pansement double peau), dans quel cas va-t-on avoir le moins mal ?
Merci !

12 avril 2017 à 10 h 37 min #10236
Olivier
Olivier

Bonjour Gabriel,
en la perçant, vous neutralisez immédiatement la douleur liée à la tension du liquide séreux dans la poche que constitue l’ampoule.
Cette option est donc plus bénéfique !

13 avril 2017 à 20 h 28 min #10237

Gabriel

Merci pour votre réponse. Je pense cependant que même sans liquide séreux on ne peut éviter la tension (pression) due au poids du corps.

13 avril 2017 à 20 h 29 min #10249
Olivier
Olivier

Si votre ampoule est située sous le pied, vous avez parfaitement raison !

5 mai 2017 à 20 h 21 min #10560

Dominique

Pour répondre à Anne, plus une ampoule sera grosse, plus le nombre de nerfs sollicités sera important et donc plus on aura mal.

Visualisation de 15 messages - 1 à 15 (sur 21 au total)
Répondre à: Ampoule
Vos informations:






<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>